HERITAGE-STORIES-ISSUE-1-2017 - Page 15



HERITAGE RESORTS
stories
THE SOUTH
BECOMES
THE PARADISE
OF KITE- &
WIND-SURFERS!
06H30. CE N’EST PAS UNE ALARME STRIDENTE MAIS LE DOUX CLAPOTIS
DES VAGUES QUI VOUS ACCUEILLE AU RÉVEIL. AUCUN DOUTE : VOUS
ÊTES À QUELQUES PAS SEULEMENT DE LA MER. POUR LES AMOUREUX
DU GRAND BLEU, LE DOMAINE DE BEL OMBRE EST IDÉALEMENT
SITUÉ SUR LA CÔTE SUD DE MAURICE, OÙ UN PAYSAGE MARIN
AUX REFLETS TURQUOISE ET UNE NATURE SAUVAGE SE CÔTOIENT
HARMONIEUSEMENT. SI POUR CERTAINS « VACANCES AU SOLEIL »
RIME AVEC SÉANCES DE BRONZAGE, NOMBREUX SONT CEUX QUI
PRÉFÈRENT SE JETER À L’EAU !
Embarcations à pédales, canoë et bateau à
fond de verre sont des activités ludiques et
familiales qui ne cesseront jamais de plaire.
Néanmoins, la diversité des sports nautiques
est une invitation à la découverte. À
chaque heure de la journée, son activité !
À l’aube, les eaux tranquilles du lagon se
prêtent parfaitement aux balades en paddle
board. La mer est calme et translucide,
et on y voit se promener des poissons
aux couleurs de sable. Le grand silence
matinal promet aussi de belles séances de
paddle yoga et de méditation pour ceux
qui recherchent un moment de détente
profonde. Plus tard, quand le vent se lève,
le sud se transforme en paradis rêvé pour
les kitesurfers et les planchistes ! Ce n’est
un secret pour personne : avec des alizés
réguliers et des vagues parfaites, Maurice
est un des meilleurs spots de kitesurf au
monde. Il n’est donc pas étonnant que
l’école KiteGlobing se soit implantée au
cœur du Domaine de Bel Ombre – et plus
précisément au C Beach Club.
La pratique de kitesurf la plus courante
est le freeride, mais vous pouvez aussi
expérimenter le freestyle (sauts et
autres figures acrobatiques) ou encore le
waveriding – ou surfkite – qui combine surf
et kite. Enfin, le wakestyle (exécuter des
figures avec l’aile en position basse) et la
longue distance sont souvent préférés par
les aventureux. Deux conseils : respecter
les normes de sécurité et prendre patience.
« On ne peut pas essayer le kitesurf tout seul,
explique Kathrin, directrice de KiteGlobing.
Il faut être accompagné, comprendre le vent,
maîtriser la technique… ». Avis donc aux
téméraires! Après une journée à suivre le
vent le long d’un rivage à couper le souffle,
les kitesurfers encore euphoriques aiment
se retrouver autour d’une Phoenix* pour
partager leur expérience et comparer leurs
coups de soleil. « Nissa net ! »** comme le
disent les Mauriciens !
*bière locale - **On est trop bien !
13

Paperturn



Powered by


Full screen Click to read
Paperturn flipbook
Search
Overview
Download as PDF
Print
Shopping cart
Full screen
Exit full screen