HERITAGE-STORIES-ISSUE-1-2017 - Page 32



The land is mountainous and green,
covered with a lush and mostly wild
vegetation, among which are palm trees
and palmettos… The mountains are so
high that they are usually wrapped up in
clouds… Trees have grown so close together
that we can hardly make our way through.
These trees produce the best ebony ever,
as black as tar and as smooth as ivory. The
bark is green and thick on the outside, but
ebony lies underneath. There are other
types of wood, dark red and yellow like
wax…
Over the years, man has fortunately become
aware of what was going up in smoke. His
destructive fury of the past has now been
replaced by such initiatives as preservation
campaigns and reforestation with endemic
plants.
In partnership with Bel Ombre, the
Mauritian Wildlife Foundation has thus
launched a vast restoration plan in the 400
hectares of earmarked forest in Bel Ombre,
Chamarel and Case Noyale. The first phase
consists in removing invasive species. Then,
endemic plants are being reintroduced so
as to restore this forest to its former glory.
Several plant nurseries have been created
on the estate, with the replantation of
30,000 endemic specimens as target.
1,300
HECTARES OF VIRGINAL
LANDSCAPES
Banana Tree / Bananier (Musa sapientum)
Le pays est montagneux et couvert d’arbres
verdoyants dont la plupart sont sauvages et
au milieu desquels il y a des palmiers et des
palmistes… Les montagnes sont si hautes
qu’elles sont le plus souvent couvertes de
nuages… Le sol est couvert d’arbres si serrés
les uns contre les autres qu’on a de la peine
à passer entre eux. Le bois de ces arbres
donne le plus bel ébène qu’on connaisse ;
il est aussi noir que du goudron et se poli
comme l’ivoire ; l’écorce est verte dehors
et épaisse, c’est dessous qu’est l’ébène. Il y
a d’autres bois d’un rouge foncé et d’autres
aussi jaunes que la cire…
Au fil des années l’homme a heureusement
pris conscience de ce qui était en train de
partir en fumée. Sa folie destructrice des
années passées a laissé aujourd’hui place à
une campagne non seulement de protection
mais aussi de reboisement de ce territoire
par des espèces endémiques. C’est ainsi
que la Mauritian Wildlife Foundation, en
association avec Bel Ombre, a entrepris
une vaste opération de réhabilitation de
cette forêt portant sur quatre cents hectares
identifiés à Bel Ombre, Chamarel et Case
Noyale. Elle consiste dans un premier temps
à éliminer toutes les espèces envahissantes.
Ensuite, les plantes endémiques sont
réintroduites afin de redonner à cette
forêt ses anciennes lettres de noblesse.
Plusieurs pépinières ont ainsi été créées sur
l’ensemble du domaine avec comme objectif
de replanter 30 000 unités endémiques.
30
LE BOIS DE CES ARBRES DONNE
LE PLUS BEL ÉBÈNE QU’ON
CONNAISSE ; IL EST AUSSI
NOIR QUE DU GOUDRON ET
LISSE QUE L’IVOIRE…

Paperturn



Powered by


Full screen Click to read
Paperturn flipbook
Search
Overview
Download as PDF
Print
Shopping cart
Full screen
Exit full screen